Prestation de services

Les monnaies royales: l’Agnel d’or Charles VI

La pièce de monnaie Agnel d’or de Charles VI Le Fou, ou Le Bien Aimé (1380-1422), a été émise en deux versions. Il s’agit d’une pièce très rare, due à sa grande valeur historique et à sa pureté (22 carats). La description suivante concerne la deuxième émission.

Description de l’Agnel d’or Charles VI 2ème type

Sur l’avers de la pièce d’or, l’on peut voir l’agneau pascal à gauche, dont l’une des pattes antérieures est relevée ; la tête nimbée étant tournée à droite. L’agneau est situé au premier plan d’une croix tréflée avec un gonfanon, coupant la légende à l’exergue. Cet ensemble est gravé à l’intérieur d’un polylobe bouleté, au-dessus duquel est inscrite la mention : K. F. RX. Le pourtour de la pièce porte l’inscription : « +AGn:DEI:QVITOLL’:PECAT:mVDI:mlS:nOBIS ». Quant au revers de la pièce, il porte une croix trifoliée avec une rose à cinq pétales, à l’intérieur d’un quadrilobe anglé en cœur. Ce petit ensemble est cantonné de quatre lis, et le tout à l’intérieur d’un autre quadrilobe anglé cantonné de six petits lis, avec d’autres éléments. Le revers porte également la mention : « + XPC* VINCIT* XPC* REGNAT* XPC* INPERAT (Le Christ vainc, le Christ règne, le Christ commande) ».

Laisser un commentaire

Envoyer

Publicité
Publicité
Nuage de Tag