Prestation de services

Archive pour la catégorie ‘Investissement’

30 Dollars Libéria 1965 en or

Pour célébrer le 70ème anniversaire du Président William Vacanarat Shadrach Tubman, la République du Libéria émet en 1965, des pièces d’or de 30 dollars à son effigie.

30 dollars Liberia en or : 70ème anniversaire du Président William Tumbman

L’avers de la pièce arbore l’effigie du Président libérien, s’interposant entre la mention « 70th » et « birthday » qui signifie 70ème anniversaire. Sur le pourtour de la pièce est également inscrit le nom et titre du chef d’Etat : « PRESIDENT WILLIAM V. S. TUMBMAN » parachevé par le millésime de frappe, situé sur la partie inférieure de la pièce, entre deux différents.

Le revers de la pièce représente les armoiries du Libéria sur lesquelles l’on peut lire la devise officielle du pays : « The love of liberty brought us here » qui signifie « l’amour de la liberté nous a emmené ici », et en dessous desquelles figure la mention : « Républic of Liberia » ou « République du Liberia ».

Les représentations sur le blason retracent l’histoire du pays : le navire symbolise les bateaux ayant introduit les esclaves affranchis des Etats-Unis, les outils représentent le labeur ayant fait prospérer Libéria, tandis que le soleil symbolise la liberté que la colombe répand dans le monde. La mention « REPUBLIC OF LIBERIA » entoure la périphérie de la pièce, parachevée par la valeur faciale.

100 Lirot Israël 1973 en or

Cette belle pièce en or de l’Etat d’Israël a été frappée et émise en 1973 pour commémorer le 25e anniversaire de l’indépendance du pays, obtenue en 1948. La pièce, frappée à seulement 28 000 exemplaires, contient de l’or pur à 900/1000, pèse 13,45 grammes, et possède 27 millimètres de diamètre.

Historique et caractéristiques

Dans le temps des Philistins et depuis la Bible, l’Etat d’Israël était connu sous le nom de Palestine. Donné par la SDN (Société des Nations) à la Grande-Bretagne après la Première Guerre Mondiale, cette Nation a été promise aux Arabes par Laurence d’Arabie, tandis que Lord Balfour la voyait comme étant le « foyer national juif ». L’obtention de l’indépendance du pays en 1948 est représentée sur l’avers de la pièce par des feuilles de papier contenant la déclaration de l’indépendance, avec des légendes hébraïques. Le revers de la pièce porte les armoiries d’Israël, qui représentent une menorah, le symbole juif choisi depuis plus de 3 000 ans ; surmontées de la valeur faciale de la pièce, en hébreux, « 100 Lirot » ; au-dessus d’autres légendes hébraïques et du millésime « 1973 ». Sur le pourtour de la pièce, on peut lire l’inscription : « ISRAEL’S 25TH ANNIVERSARY ».

10 Drachmes 1876 Grèce en or

La pièce grecque de 10 drachmes Georges Ier (1845 – 1913) fut frappée en 1876, lors du règne du roi Georges Ier (1863 – 1913) ; après l’entrée de la Grèce dans le système de l’Union Latine le 23 décembre 1865, et suite à la déclaration du 26 septembre 1868. Les pièces qui seront frappées par la suite, seront démonétisées par le décret du 3 octobre 1929. Ainsi, 19 000 exemplaires d’une pièce d’or d’une pureté de 900/1000 ont été fabriqués à Paris en 1976, ayant un poids de 3,23 grammes et 19 millimètres de diamètre.

Descriptif de la pièce

L’avers de la pièce porte la tête nue du roi Georges Ier, à droite, avec l’inscription : « BAPPE » sur la tranche du cou. Sur le pourtour de la pièce, on peut lire la légende : « GEORGIOS A BASILEUS TWN ELLHNWN » (Georges Roi des Hellènes). Sur le revers de la pièce, la valeur faciale « 10 DRACMAI » (10 DRACHMES) et le millésime « 1876 » sont inscrites sur trois lignes, entourées d’une couronne formée de deux branches de laurier. Sur le pourtour supérieur de cette face de la pièce, il est mentionné la titulature : « BASILEION THS ELLADOS » (Roi des Grecs).

Les pièces Panda 1/10 d’once 2014 Chine

Cette nouvelle édition de pièces d’or frappées à l’effigie de l’animal emblématique de la Chine poursuit une tradition qui remonte à 1982. Tout comme les kangourous d’or australiens, les pandas d’or chinois changent également de motifs tous les ans, et sont disponibles en différentes tailles. De par leur pureté, ces pièces d’or titrées à 999,9 pour-mille constituent une marchandise très prisée sur le marché monétaire mondial.

Les pandas chinois : de véritables pièces d’or d’investissement par excellence

Emis à 800 000 exemplaires, le panda d’or chinois d’1/10  d’once millésimé 2014 affiche une valeur faciale de 50 yuan. A la différence des autres pandas d’or des millésimes précédents, cette pièce d’or d’1/10 d’once arbore sur l’avers l’effigie d’un panda assis au milieu d’une forêt de bambou, s’appuyant sur une branche qu’il immobilise par l’une de ses pattes. La valeur faciale de la pièce est placée à droite de l’effigie, tandis que sa taille et son titrage en or occupent la partie inférieure de l’avers. Comme chaque année, le motif du revers demeure le même, il s’agit de l’illustration du Temple de Tien Tien ou « Temple du ciel » surmonté de plusieurs caractère chinois signifiant République Populaire de la Chine. Le millésime de frappe y est indiqué en bas.

Lunar 1 Oz année du serpent 2013 Autriche

Disponibles en or et en argent, les pièces Lunar d’1 oz millésimées 2013, année du serpent, ont été spécifiquement frappées pour répondre à la demande des investisseurs internationaux.

Les pièces Lunar d’1 oz Autriche 2013 : année du serpent

Lancée depuis 2008 par le Perth Mint Australia, l’Australian Lunar Gold and Silver Series 2 a débuté avec l’année de la souris et sera clôturée en 2019 avec l’année du porc.

Comme toutes les autres pièces des millésimes précédents, le Lunar 1 oz année du serpent 2013 est représenté sur l’avers par l’effigie de la Reine Elizabeth II, dont le design a été modifié depuis 1990 pour arborer un portrait de la reine mature. Dans les deux versions des pièces Lunar année du serpent (or et argent), la titulature « ELIZABETH II » surmonte son portrait en demi-cercle, et la dénomination de la pièce reste placée au dessus du buste, avec son millésime de frappe. Côté revers, la représentation de l’effigie du serpent sur la pièce d’1 oz en argent n’est pas identique à celle que l’on voit sur les pièces en or. En effet, l’un arbore l’effigie d’un serpent installé sur une branche, tandis que les pièces d’1oz en or exposent l’effigie d’un serpent assis sur le sol en posture de défense.

5 Roubles en or Russie

La Russie ne possède que deux types de pièces d’or de 5 roubles : celles frappées sous le règne d’Alexandre III, et celles ayant circulé durant l’Empire du Tsar Nicolas II. Plus rares que celles de Nicolas II, les 5 roubles d’Alexandre III sont cotés à une valeur plus importante de celles de son successeur.

5 roubles en or Alexandre III et Nicolas II : deux véritables pièces de prestige

Caractérisées au revers par la représentation d’un aigle bicéphal surmonté de trois couronnes, les 5 roubles à l’effigie d’Alexandre III symbolisent l’alliance entre les royaumes d’Astrakhan et de Kazan qui représentent le grand Empire de la Russie. On peut également y discerner les armoiries de l’Empire gravées sur un bouclier.

Les 5 roubles du dernier Tsar de la Russie, pour leur part, sont caractérisées, à l’avers, par le chef d’œuvre de Félix Zaleman arborant le profil gauche tête nue de Nicolas II, et au revers par les armoiries de l’Empire, toujours symbolisées par l’aigle à deux têtes. Sur la poitrine de l’aigle repose un bouclier. Il représente un cavalier terrassant un dragon.

Très proches l’une de l’autre, ces deux types de pièces se distinguent tout de même par quelques caractéristiques. Plus petites que les 5  roubles d’Alexandre III, celles du dernier Tsar de la Russie mesurent 2,5mm de moins que leurs grandes sœurs et pèsent 2,15 grammes de moins.

Publicité
Publicité
Nuage de Tag