Prestation de services

Archive pour la catégorie ‘Les euros’

Coffret Béatification du Pape Jean Paul II

Coffret BE en or Vatican 2011 : Béatification du Pape Jean Paul II

A l’occasion de la béatification du Pape Jean Paul II, le Vatican émet en mai 2011,    2590  exemplaires de pièces de monnaie en or de qualité Belle Epreuve titrées à 585 millièmes, pour rendre hommage à ce chef religieux polonais décédé en avril 2005. Le 1er mai 2011, le Saint Père, sans doute le plus charismatique des chefs religieux, entre pour toujours dans l’univers des bienheureux, faisant ainsi la joie unanime de tous les catholiques du monde entier. Cette superbe pièce millésimée 2011, sans valeur faciale et sans cours légal arbore, sur l’avers, l’effigie du Saint Père, mise en valeur au centre, entourée de la titulature : « IOHANNES PAVLVS II PONT. MAXIMVS ». L’armoirie du Vatican se trouve juste à sa gauche. Le revers de la pièce reprend à son tour la représentation de l’Eglise du Vatican vue de face entourée de l’inscription : « IOHANNES PAVLVS II BEATVS » qui signifie : « Bienheureux Pape Jean Paul II » suivi du millésime de frappe : « ANNO MMXI » ou « année 2011 ». Comportant une tranche lisse, cette pièce d’or de 3,414  grammes mesure 21 mm de diamètre.

500 francs or 1994 monnaie commémorative

La pièce de 500 francs en or, frappée en 1994, pendant la Vème République, est une monnaie commémorative de la signature par le Général De Gaulle et Adenauer du traité de coopération, destiné à renforcer la réconciliation entre la France  et la République Fédérale d’Allemagne le 22 janvier 1963. Cette pièce extrêmement rare a été frappée en seulement 346 exemplaires.

Brève description de la pièce

L’avers de la pièce porte une représentation du Général De Gaulle et Adenauer avec leurs noms gravés au-dessus et au centre de leurs portraits. Les inscriptions « REPUBLIQUE » et « FRANÇAISE » sont représentées en arc de cercle, en haut et en bas de la pièce. Le millésime « 1994 » est gravé au milieu des portraits de deux hommes. Sur le revers de la pièce, est représentée la poignée de main des deux personnages politiques, surmontée de l’inscription : « FRANCE – ALLEMAGNE – 1963 », présentée sur trois lignes. Tandis qu’au-dessous des deux mains jointes, est inscrite la valeur faciale « 500 F ». Sur le pourtour de la pièce, on peut voir les douze étoiles représentant les douze pays fondateurs de la Zone Euro, dont six au-dessus des deux mains, et six autres au-dessous.

250 Euros or Semeuse 2009

250 euros en or semeuse : Une pièce qui vaut actuellement deux fois plus que sa valeur faciale

Tirées en nombre très limitées (en 25 000 exemplaires seulement), les 250 euros semeuses en or de qualité Brillant Universel millésimées 2009 émise par la Monnaie de Paris cotent actuellement à plus de 500 euros à l’état neuf. Caractérisée sur son avers par l’effigie d’une semeuse marchand pieds nus, coiffée d’un bonnet phrygien et vêtue d’une robe, s’avançant tout droit en direction du soleil rayonnant sous un ciel orné d’étoiles, cette pièce de monnaie en or porte un titrage de 999 millièmes et mesure 22 mm de diamètre, avec un poids total de 8,5  grammes. Le même côté laisse subtilement apparaître son millésime de frappe se trouvant masqué par le sigle RF, situé au premier plan, juste derrière la semeuse. Le logo de l’auteur se trouve par la même occasion gravé sur l’avers de la pièce.

Le côté revers met par contre en relief, tout au centre, la valeur faciale de la pièce placée entre deux branches (l’une formée de chêne, l’autre constituée de lauriers), encerclées à leur tour par la mention liberté-égalité-fraternité inscrite en lettres capitales. L’ensemble se trouve enfin enfermé à l’intérieur d’un ensemble de traits hexagonaux entremêlés.

La série de pièce en Or ‘Trains et gares de France’ de la Monnaie de Paris


Série BE des pièces d’or Train de France :

Lancée depuis 2010 par la Monnaie de Paris, la série de pièces d’or Train de France s’est fixé comme objectif de mettre en valeur de célèbres gares Françaises et d’illustres trains particulièrement connus pour leur performances techniques et leur popularité touristique.

En 2010, la série se consacre spécialement à la gare de Lille Europe, carrefour  ferroviaire européen, ainsi qu’aux trois trains à grande vitesse (TGV) qui la desservent : Le TGV Nord, L’Eurostar et Thalys. L’institution monétaire française a émis à cette occasion 1000 exemplaires de pièces de 50€ et 500 exemplaires de pièces de 200€.

En 2011, la série présente la Gare de Metz, marquant un symbole d’union franco-allemande. Cette série rend ainsi hommage aux deux célèbres TGV qui y circulent : l’ICE allemand (InterCityExpress) et le TGV français. Mille pièces de 50€ et cinq cent pièces de 200€ ont également été émises.

En 2012, cette série de pièces rend particulièrement hommage à la Gare de Lyon Saint-Exupéry, le TGV Sud-est et le TGV Duplex. Egalement 1000 pièces de 50€ et 500  pièces de 200€ ont été émises.

Pour sa dernière année, cette série qui concilie trains et gares met, en 2013, à l’honneur la Gare du Nord et Saint-Pancras, Station reliant le Sud-est de l’Angleterre et le Nord de la France, ainsi que le tunnel sous la Manche se situant entre ces deux gares. Seulement 500  pièces de 50€ en or ont été émises durant cette occasion.

Une 1 000 euros commémorant les 30 ans de la Fête de la musique

1000 euros Europa 2011 : 30ème anniversaire de la fête de la musique

En 2011, pour commémorer le trentième anniversaire de la Fête de la musique, la Monnaie de Paris a frappé 39 exemplaires seulement de pièces de monnaie en or de qualité belle épreuve d’une valeur faciale de 1000 euros. Pesant pas moins de 311  grammes, cette pièce d’or de 24 carats mesure 65 mm de diamètre. Lors de son émission, cette pièce valait déjà 16 300 euros, actuellement, sa cote avoisine les 18 000  euros. Le côté avers de la pièce affiche le visage d’une femme incarnant l’Europe, les cheveux au vent ornés d’étoiles. Le pourtour de la partie supérieure de la pièce fait figurer douze cercles représentant les douze pays fondateurs de la zone euro, en dessous desquels demeure gravé le millésime de frappe.  Côté revers, sur la moitié basse de la pièce, l’on voit apparaître au premier plan des musiciens soutenus par une large foule située en arrière plan. Des notes symbolisant la musique y sont également parsemées. L’ensemble est décoré par le logo de la fête de la musique, la valeur faciale de 1000 euros, la mention trentième anniversaire ainsi que le sigle RF.

250 Euros or Semeuse 2009

Frappée à 25 000 exemplaires, cette pièce de monnaie en or d’une valeur faciale de 250€ millésimée 2009 émise par la Monnaie de Paris reprend le thème monétaire traditionnel « la semeuse » rappelant  l’ancien franc, mais dans une version modernisée, personnifiant la semeuse en marche du 21ème  siècle.

250 euros or semeuse 2009 : Une pièce qui vaut actuellement plus que sa valeur faciale

De par sa rareté, cette pièce d’or de qualité brillant Universel vaut à présent beaucoup plus que sa valeur faciale et son prix dépasse largement la valeur de son poids en or. Ainsi, le prix d’une pièce de 250€ or semeuse avoisine actuellement les 425€.

Affichant sur son avers l’effigie de la semeuse marchant pieds nus, vêtue d’une robe, portant un bonnet phrygien, s’avançant  tout droit en direction du soleil sous un ciel orné d’étoiles, cette pièce d’or de 22 mm de diamètre porte un titrage de 999 millièmes et pèse 8,5 grammes. Sur ce même côté se trouve, juste derrière la semeuse, le sigle RF masquant subtilement le millésime 2009. Le logo de l’auteur Joaquim Jimenez figure juste au dessous de ce même côté de la pièce.

Le revers la pièce mentionne sa valeur faciale entourée de deux branches : l’une de chêne, l’autre de laurier, évoquant le sigle de l’euro. Les deux branches sont, à leur tour, encerclées par les valeurs de la France (liberté – égalité – fraternité), le tout placé à l’intérieur de trois hexagones en forme de traits entremêlés.

 

 

Publicité
Publicité
Nuage de Tag