Prestation de services

Jean II Comnène, Hyperpère

L’hyperpère est une pièce de monnaie byzantine utilisée vers la fin de la période médiévale. Elle fut introduite par l’empereur Alexis 1er Comnène en 1092 pour remplacer le nomisma, équivalent grecque du solidus. Les hyperpères sont généralement constitués d’or pur (le plus souvent à 900 ou 950 millièmes), mais existent également en électrum (alliage composé d’or et d’argent) comme le cas de certains hyperpères de Jean II Comnène.

L’hyperpère de Jean II Comnène (1118 – 1143) : un besant de grande valeur

Les hyperpères de Jean II Comnène représentent sur l’avers (aussi bien pour l’hyperpère en électrum que celui en or) le buste du christ vu de face assis sur son trône, bénissant de la main droite, et saisissant un livre d’évangiles de la main gauche. A la différence de l’hyperpère en or qui représente sur l’avers l’effigie de Jean II couronné, debout de face, vêtu du loros et couronné par la vierge nimbée, le revers de l’hyperpère en électrum arbore, quant à lui, l’effigie et Jean et Saint Georges debout, saisissant une croix double, posée sur trois niveaux. Pesant approximativement 3,24 à 4,09 grammes, l’hyperpère de jean II Comnène en électrum est actuellement coté à 500 euros à l’état SUP contre 600  euros pour un hyperpère en or.

Laisser un commentaire

Envoyer

Publicité
Publicité
Nuage de Tag