Prestation de services

Le peso d’or : une pièce à la fois esthétique et valeureuse

50 Pesos

La pièce de 50 pesos or du Mexique est qualifiée de « pièce de centenaire » (Centenario) par les Mexicains, en raison du fait que celle-ci a été frappée pour la première fois en 1921 à l’occasion du centenaire de l’indépendance du Mexique. La pièce fut très prisée dans les années 70, grâce à ses nombreux atouts : grande valeur esthétique, tirage important, forte valeur historique… ; ce qui fait de la pièce un bon placement, pour un investissement à long terme dans les pièces d’or.

Caractéristiques de la pièce

La pièce de 50 pesos or frappe surtout par sa beauté. Ensuite, sa grande taille la fait distinguer de l’Eagle d’une once américaine : elle est 20% plus grande que cette dernière, avec un diamètre de 37,1 mm. Ceci fait d’elle une pièce « bullion ». Pour un poids total de 41,7 grammes, la pièce contient 37,5 grammes d’or pur, soit un titre à 900/1000 : 90% d’or et 10% de cuivre pour la solidité de la pièce.

Le motif de la pièce lui confère sa valeur historique et esthétique : il s’agit d’une représentation de la Victoire Ailée, une reproduction de l’immense colonne d’or et de bronze érigée au centre de Mexico, dont le sommet porte l’inscription : « El Angel de la Independancia » : l’Ange de l’Indépendance. L’Ange représente Athéna Niké (Athéna qui apporte la victoire), la déesse ailée grecque de la victoire, choisie pour  commémorer la fête du centenaire du début de la guerre d’indépendance du Mexique contre l’Espagne. L’Ange tient dans sa main droite une couronne de laurier, symbolisant la victoire ; et dans sa main gauche une chaîne brisée, qui indique la liberté. A l’arrière plan, l’on retrouve les deux célèbres volcans mexicains : Popocatépetl et Ixtaccihuatl. En bas de la pièce, on peut lire deux dates, dont le millésime et la date d’indépendance du Mexique (1821). Sur l’envers, sont gravées les armoiries nationales : l’aigle perché sur un cactus, dévorant un serpent. La tranche lisse comporte l’inscription : « INDEPENDENCIA Y LIBERTAD » – Indépendance et Liberté). L’auteur de la gravure de la pièce est Emilio del Moral.

Frappées sur 16 millésimes et maintes fois refrappées jusqu’en 1972, 12 507 654 pièces de 50 pesos or ont été émises. Ceci étant, la pièce est aujourd’hui fortement cotée, et obtient un succès réel auprès du marché latino-américain ou espagnol, en raison de sa qualité esthétique exceptionnelle, lui donnant une très grande valeur numismatique.

Laisser un commentaire

Envoyer

Publicité
Publicité
Nuage de Tag