Prestation de services

50 euros or ¼ Oz La semeuse 2014

Cette année, la Monnaie de Paris fête ses 1150 ans d’histoire : l’Edit de Pîtres, signé par Charles le Chauve en 864, instituant dix lieux officiels de frappe de la monnaie, et le denier frappé par les ateliers parisiens à cette époque dont celui de Charles le Chauve. Pour mettre cet événement à l’honneur, elle décide d’émettre 1000  exemplaires de pièces de 50  euros en or de qualité Belle Epreuve tirées à 920  millièmes, dans le cadre de sa nouvelle collection de série portant sur thème : « LES MONNAIES QUI ONT MARQUE  L’HISTOIRE DE LA FRANCE ».

50 euros BE or ¼ Oz Semeuse : le denier de Charles de Chauve

Cette pièce arbore traditionnellement sur l’avers, l’effigie de la Semeuse de Roty exposée au milieu du millésime de frappe, à gauche du sigle RF, à l’intérieur des douze étoiles de l’Union européenne. Sur l’avers figure en arrière-plan, le fac-similé de l’Edit des Pîtres, surmonté des faces et revers des premiers deniers frappés à Paris, portant le chiffre du petit fils de Charlemagne. Le Sceau Royal vient relier tous ces éléments, avec le profil du roi entouré de la mention : « GLORIA SIT XPO REGI VICTORIA CARLO » qui signifie : « Que la Gloire soit au Christ et la Victoire au Roi Charles ».

100 Euros or 1/2 Oz La Semeuse 2014

Cette année, la Monnaie de Paris célèbre ses 1150 années d’existence. Créée en 864 par l’Edit de Pîtres de Charles le Chauve, elle constitue en effet l’une des plus anciennes institutions françaises. Pour commémorer cet événement majeur, elle a consacré un thème particulier reprenant les monnaies ayant marquées son histoire. Le Denier de Charles le Chauve en est le principal car il s’agit de la toute première monnaie frappée par l’atelier royal officiellement mis en place par l’Edit de Pîtres.

Le Denier de Charles le Chauve à l’effigie de la Semeuse de Roty :

Cette pièce reprend sur son avers la traditionnelle semeuse de Roty interposée entre le millésime de frappe, départagé de part et d’autre. Sur sa droite figure le sigle RF tandis que les douze étoiles, évoquant les douze pays fondateurs de la zone euro, sont réparties sur le pourtour de la pièce. Le revers reproduit en revanche le denier de Charles le Chauve en arrière plan duquel est affiché le fac-similé de l’Edit de Pîtres, surmonté des faces et revers des premiers deniers frappés à Paris portant le chiffre de ce petit fils de Charlemagne. Le sceau du Roi vient relier tous ces éléments avec le profil du souverain entouré de la mention : « GLORIA SIT XPO REGI VICTORIA CARLO » qui signifie : « Que la Gloire soit au Christ et la Victoire au Roi Charles ».

50 euros or héros des bandes dessinées XIII 2011

XIII est une série de bandes dessinées belges, initialement créée par le dessinateur William Vance et Jean Giraud (pour l’un des albums) à partir des scénarios de Jean Van Hamme et d’Yves Sente (pour les trois derniers albums). Elle relate l’histoire d’un amnésique pourchassé, à la recherche de sa véritable identité.

Monnaie de Paris : 50 euros BE en or XIII  

Dans le cadre de sa série de collection portant sur « Les héros de la bande dessinée » et à l’occasion du lancement du nouvel album intitulé « Le jour de Mayflower » en 2011, la Monnaie de Paris émet 1000 exemplaires des pièces de 50 euros en or de qualité Belle Epreuve, frappées à l’effigie de XIII. Le revers de la pièce arbore une composition de vignettes qui reprend les personnages clés de la bande dessinée : L’agent XIII (héros principal), le major Jones, et la mangouste (tueur à gage). La valeur faciale et le sigle RF occupent l’entête de la pièce. Côté avers, la pièce expose le profil du héros accolé au chiffre XIII, juste au dessus du millésime de frappe qui, pour sa part, s’interpose au milieu des deux différents. Mesurant 22 mm de diamètre, cette pièce d’or d’1/4 d’oz tirée à 920 millièmes comporte une tranche lisse.

50 euros or Charles II 2011 Monnaie de Paris

Charles II était le petit fils de Charlemagne. Souverain d’Aquitaine dès le règne de Louis le Pieux, il gouverna la Francie occidentale (origine du royaume de France) entre 843  et 877, et fut sacré empereur de l’occident en 875.

Les pièces de 50 euros en or frappées à l’effigie de Charles II millésimées 2011 font partie de la série : « De Clovis à la République, 1500 ans d’histoire de la France » éditée sur une période de 5 ans : 2011 (Clovis, Charlemagne et Charles II), 2012 (Hugues Capet, Philippe Auguste et Saint Louis ou Louis IX), 2013 (Louis XI, François 1er et Henri IV), 2014  (Louis  XIV, Napoléon 1er et Napoléon III), 2015 (Raymond Poincaré, Charles de Gaulle et François Mittérrand ).

50 euros en or Charles II 2011 : description et caractéristiques

L’avers de la pièce représente le portrait du souverain Charles II dit le chauve moustachu coiffé de sa couronne royale. Le revers représente ses dates de règne avec la marque de sa signature royale, et la valeur faciale de 50 euros. Le sigle RF y est indiqué en haut à droite. Tirée à 1500 exemplaires, cette pièce d’or d’1/4 d’oz est tirée à 920  millièmes et mesure 22 mm de diamètre.

50 euros or Nana 2011 Monnaie de Paris

La pièce de monnaie 50 euros en or Nana 2011 s’intègre dans la série des grands personnages de la littérature française, mettant à l’honneur les personnages célèbres issus de la littérature française, à travers le roman, le théâtre, la philosophie, le conte, etc. Le début de cette série fut marqué par Cosette l’enfant martyr, Meursault l’antihéros de Camus, et Nana, l’héroïne du roman d’Emile Zola, intitulé « Nana », paru en 1880. La pièce de 50 euros Nana est la deuxième émission de la série, débutée en 2011.

Une pièce rendant hommage au patrimoine littéraire français

Sur le côté face de la pièce, on trouve une représentation de Nana dans une robe aguicheuse, au premier plan ; tandis que, en arrière-plan, on voit un groupe d’hommes en chapeau haut-de-forme regardant une course de chevaux ; au-dessous duquel est inscrit le nom de l’héroïne dans une écriture stylisée. Sur le côté pile de la pièce, on peut voir un portrait d’Emile Zola, ainsi qu’un extrait de l’œuvre, une citation mettant en œuvre Nana. A gauche de la pièce est inscrite la valeur faciale 50 EURO, et en bas de celle-ci le nom de l’auteur Emile Zola. Le millésime 2011 est également inscrit tout en bas de la pièce.

50 euros or Clovis 2011 Monnaie de Paris

La pièce de monnaie en or 50 euros Clovis, frappée et  émise par la Monnaie de Paris en 2011 fait partie de la série « De Clovis à la République – 1500 ans d’Histoire de France », destinée à rendre hommage aux principaux souverains de la France ; sous le thème : « Clovis, le roi des Francs ». L’année 2011 a mis à l’honneur les rois Clovis, Charlemagne et Charles II. La pièce a une pureté en or de 920/1000, pèse 8,45 grammes, pour 22 millimètres de diamètre. Cette pièce rare fut frappée en seulement 1500 exemplaires.

Description de la pièce

Le côté face de la pièce de 50 euros Clovis représente un portrait du roi Clovis (466-511) avec sa couronne mérovingienne, tourné à gauche, et entouré de son nom : CLOVIS, et du millésime « 2011 ». Puisque Clovis fut le premier roi franc à s’être converti au catholicisme, l’on a représenté sur le revers de la pièce une colombe et des fonts baptismaux, qui symbolisent son baptême dans la ville de Reims. A gauche de ces figures sont inscrites ses dates de règne : 481-511, et à droite, la valeur faciale 50 EURO. Tandis que les initiales de la République Française « RF » sont inscrites en bas de la pièce.

Publicité
Publicité
Nuage de Tag