Prestation de services

Articles avec le tag ‘20 francs tunisie’

20 francs Tunisie en or

20 francs en or Tunisie : « Protectorat Français »

Emises entre 1891 et 1928, le 20 francs tunisiens en or, également connues sous le nom de « Protectorat Français », ont été gravées lors de la transmission de la totalité des pouvoirs du Bey de Tunis à la France, d’où l’origine de cette appellation. Gravée par Jean Lagrange et plus tard par Auguste-Henri Pate, cette pièce couverte d’écritures arabes arbore sur l’avers, le nom du pays, la dénomination et le millésime de frappe entouré d’une branche de palme sur la partie gauche, et d’une branche d’olivier sur l’autre partie. Le revers de la pièce expose à son tour en plein centre, la valeur faciale de la pièce accompagnée de son millésime de frappe, surmontée du nom du pays, inscrit en lettres capitales. La marque de l’atelier y est indiquée en bas, au milieu des deux différents. L’ensemble est enveloppé à l’intérieur d’un cercle, orné de motifs végétaux qui l’entourent formant des arabesques, au sommet duquel se place une étoile à cinq flancs.  Actuellement coté à plus de 170 euros à l’état TTB (Très Très bon), cette pièce d’or titrée à 900 pour-mille pèse 6,45 grammes et mesure 21 mm de diamètre.

20 francs Tunisie

Les pièces d’or 20 francs de Tunisie ont été frappées entre 1881 et 1928, pendant la période de protectorat français (1881-1956). Ce qui leur valut les mêmes caractéristiques que les pièces d’or françaises de l’époque, en termes de taille, de poids, et de titre (même que les Napoléons). Ainsi, les 20 francs or Tunisie ont quasiment la même popularité et les mêmes cours que les Napoléons.

Une pièce à la française

Pour ses 6,45 grammes de poids et son diamètre de 21 mm, la pièce en or 20 francs de Tunisie, appelée aussi « Protectorat français », titre à 900/1 000. Elle a été gravée par Jean Lagrange et, plus tard, par Auguste-Henri Patey. L’avers de la pièce porte des écritures en arabe : le pays, la dénomination et le millésime ; entourées, de part et d’autre, d’une branche de palme (gauche), et d’une branche d’olivier (droite). Le revers, quant à lui, porte la mention : « Tunisie », au-dessus de la valeur faciale « 20 », surmontant la mention « francs » et le millésime. Encore au-dessous de cet ensemble figure la marque de l’atelier de fabrication. Ledit ensemble est entouré d’un cercle et des motifs végétaux, formant des arabesques avec, au sommet, une étoile à cinq branches.

Publicité
Publicité
Nuage de Tag