Prestation de services

Articles avec le tag ‘ecu or’

Seigneurie de Béarn, François-Phébus, Ecu d’or

Né en 1467 et mort en 1483, François-Phébus fut Roi de Navarre entre 1479 et 1483. Son écu d’or figure actuellement parmi les pièces d’or les plus recherchées par les collectionneurs.

Ecu d’or de François-Phébus : Une pièce d’or très recherchée

L’écu d’or de François-Phébus compte parmi l’une des rares monnaies de l’époque féodale. En termes de rareté, cette pièce d’or est désormais classée R3. Une catégorie qui regroupe les monnaies les plus difficiles à trouver. Sa cotation peut même excéder au-delà des 3500 euros lorsqu’elle est soigneusement conservée.

Brève description de l’écu d’or de François-Phébus :   

Méticuleusement façonné, l’écu d’or de François-Phébus arbore sur son avers l’écu de Béarn sommé d’un besant avec deux épées sur les deux côtés (droit et gauche). L’ensemble se voit encerclé par la titulature « FRANCISCVS FEBVS D G DNS BEARI » pouvant littéralement se traduire par : « François Phébus, par la Grâce de Dieu, seigneur de Béarn ».

Le revers de la pièce quant à lui comporte une croix fleuronnée, cantonnée au 2  d’une épée et au 3 d’une lettre « F ». Le pourtour de la pièce porte l’inscription « DOMINVS ILLUMINATIO MEA ET SAL », qui signifie : « Le Seigneur est ma lumière et mon salut ».

L’Ecu d’or au Soleil Louis XIII

L’écu d’or au soleil Louis XIII : Une pièce de monnaie de très grande valeur

Frappé entre 1610 et 1643, l’écu d’or de Louis XIII figure parmi les pièces de monnaie de collection les plus recherchées sur le marché. Leur valeur numismatique peut atteindre 2  000 euros lorsqu’elles sont conservées à l’état SUP et plus de 1 500 lorsqu’elles sont conservées à l’état TTB+.

Portant un titrage de 950 pour-mille, les écus d’or au Soleil Louis XIII de premier type millésimés 1636 ont été frappés par l’Atelier monétaire de Rouen. Ces pièces mesurent respectivement 24,5 mm de diamètre, et pèsent environ 3,30  gammes. Le revers de l’écu arbore un blason fleurdelisé entouré de l’inscription LVDOVICVS. XIII. D: G (soleil) FRAN. ET. NAVA. REX, pouvant littéralement se traduire par : « Louis XIII, par la grâce de Dieu, Roi de France et de Navarre ». Le revers de la pièce valorise par contre, tout au centre, une croix anillée fleurdelisée avec le différent de l’atelier au cœur, entourée de la mention CHRISTVS. REGNAT. VINCIT. ET. IMP, qui signifie : « Le Christ, règne, vainc et commande ». Le nombre d’écus d’or au Soleil Louis XIII émis par l’atelier de Rouen au cours du millésime 1636 est estimé à environ 117 000 exemplaires.

Publicité
Publicité
Nuage de Tag