Prestation de services

Articles avec le tag ‘pièces de monnaie en or’

5 francs Or Cérès

Entre 1878 et 1889, l’or du pauvre primait sur le métal jaune car en vertu de la Convention de l’Union Latine de 1865, les pièces de 5 francs devaient être frappées exclusivement en argent. Les 5 francs en or Cérès furent alors massivement détruites car en contradiction avec le traité. Très peu d’exemplaires ont échappé à cette refonte (environ 30  exemplaires en qualité SUP, SPL et FDC pour le millésime 1878, contre 40 exemplaires pour l’année 1889). Leur cotation est de l’ordre de 10 000 euros.

Zoom sur les 5 francs or Cérès 

Ces pièces arborent sur l’avers, l’effigie de Cérès, divinité romaine de l’agriculture, symbole de la République Française. Elle est représentée sur son profil droit, coiffée d’un chignon tressé et attaché par un ruban, et dans lequel sont enfoncés des épis, des glands et des feuilles de chênes. Le portrait est encadré à gauche, derrière la nuque, par un faisceau de licteur surmonté d’une main de justice, et à droite, sous le menton, par une branche de laurier. Une étoile à six branches surplombe la tête du portrait. La titulature République Française remplit le pourtour de la pièce. Le revers met en relief la valeur faciale placée entre une branche d’olivier et de chêne, attachées à leur base par un ruban. L’ensemble étant encerclé par la légende : « LIBERTE – EGALITE – FRATERNITE ».

 

50 euros or Nana 2011 Monnaie de Paris

La pièce de monnaie 50 euros en or Nana 2011 s’intègre dans la série des grands personnages de la littérature française, mettant à l’honneur les personnages célèbres issus de la littérature française, à travers le roman, le théâtre, la philosophie, le conte, etc. Le début de cette série fut marqué par Cosette l’enfant martyr, Meursault l’antihéros de Camus, et Nana, l’héroïne du roman d’Emile Zola, intitulé « Nana », paru en 1880. La pièce de 50 euros Nana est la deuxième émission de la série, débutée en 2011.

Une pièce rendant hommage au patrimoine littéraire français

Sur le côté face de la pièce, on trouve une représentation de Nana dans une robe aguicheuse, au premier plan ; tandis que, en arrière-plan, on voit un groupe d’hommes en chapeau haut-de-forme regardant une course de chevaux ; au-dessous duquel est inscrit le nom de l’héroïne dans une écriture stylisée. Sur le côté pile de la pièce, on peut voir un portrait d’Emile Zola, ainsi qu’un extrait de l’œuvre, une citation mettant en œuvre Nana. A gauche de la pièce est inscrite la valeur faciale 50 EURO, et en bas de celle-ci le nom de l’auteur Emile Zola. Le millésime 2011 est également inscrit tout en bas de la pièce.

50 euros or Clovis 2011 Monnaie de Paris

La pièce de monnaie en or 50 euros Clovis, frappée et  émise par la Monnaie de Paris en 2011 fait partie de la série « De Clovis à la République – 1500 ans d’Histoire de France », destinée à rendre hommage aux principaux souverains de la France ; sous le thème : « Clovis, le roi des Francs ». L’année 2011 a mis à l’honneur les rois Clovis, Charlemagne et Charles II. La pièce a une pureté en or de 920/1000, pèse 8,45 grammes, pour 22 millimètres de diamètre. Cette pièce rare fut frappée en seulement 1500 exemplaires.

Description de la pièce

Le côté face de la pièce de 50 euros Clovis représente un portrait du roi Clovis (466-511) avec sa couronne mérovingienne, tourné à gauche, et entouré de son nom : CLOVIS, et du millésime « 2011 ». Puisque Clovis fut le premier roi franc à s’être converti au catholicisme, l’on a représenté sur le revers de la pièce une colombe et des fonts baptismaux, qui symbolisent son baptême dans la ville de Reims. A gauche de ces figures sont inscrites ses dates de règne : 481-511, et à droite, la valeur faciale 50 EURO. Tandis que les initiales de la République Française « RF » sont inscrites en bas de la pièce.

Publicité
Publicité
Nuage de Tag